Portail d'informations ski sur les pistes des Aravis

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Le domaine skiable

Présentation du domaine skiable du Grand-Bornand

Le domaine skiable du Grand-Bornand s'est développé sur quatre secteurs autour du Mont Lachat de Châtillon (2050m), une montagne située au cœur du territoire communal. Il s'étend sur un espace de 360 hectares situé entre 935 et 2050 mètres d'altitudes, la majeure partie du domaine étant situé au-dessus de 1200 mètres. D'autres points culminants sont également situés sur le domaine tel que le Roc des Arces, la Floria, la Pointe de Crève-Cœur et la Tête des Annes. Depuis ces différents points du domaine skiable, on a des vues plus ou moins impressionnantes sur les communes de Saint-Jean de Sixt et du Grand-Bornand (que ce soit du centre, de la vallée du Bouchet ou du Chinaillon) ainsi que sur les montagnes alentours tel que le massif des Bornes, le Danay, l'Almet, le plateau des Glières sans oublier également la totalité de la chaîne des Aravis avec la Pointe Percée (2752m). La station possède également un domaine de ski de fond constitué de 11 pistes situées le long de la vallée du Bouchet et au Chinaillon. Il y a également une piste de liaison nordique entre la vallée du Bouchet (station du Grand-Bornand) et les Confins (station de La Clusaz). 

  
Le plateau du Rosay vue en début de soirée. La piste des Envers : un retour ski au pied au village.
   
  
Les sommets de la Floria (1800 m) à gauche et du Lachat (2050 m) à droite. La chapelle de la Duche avec la Pointe Percée en arrière plan.

.

.

Le plan des pistes du domaine skiable alpin :

 ^^ Cliquez sur l'image pour naviguer sur le plan des pistes 2016-2017 en format JPEG ^^

.

.

.

 Le plateau de la Joyère

La Joyère est un vaste plateau pour les débutants, situé juste au-dessus du centre du Grand-Bornand. Malgré un enneigement moyen mais encore suffisant pour assurer son fonctionnement sur la majeure partie de la saison, il bénéficie d'un excellent ensoleillement et d'une qualité de neige satisfaisante. Ce secteur est équipé de la télécabine de la Joyère permettant d'y accéder, du télésiège de la Taverne permettant entre autre de basculer sur le plateau du Rosay et des trois téléskis du Crozat, des Combes et des Arces desservant des pistes de niveaux facile et moyen. Ces appareils, qui sont pour la certains assez anciens, donnent pour beaucoup un certain charme au secteur, surtout lorsque l'on sait qu'ils suffisent largement à la desserte de ces pistes de la Joyère. Parmi les pistes facilement accessibles par les appareils du plateau, il y a la mythique piste rouge des Envers, retournant au village lorsque l'enneigement le permet. Par son orientation vers le ski pour les débutants, le plateau de la Joyère permet à tous, petits et grands, de découvrir le ski dans un cadre familiale au calme et adapté.

  
Le plateau de la Joyère et ses pistes débutantes. Accès à la Joyère par la piste de l'Azalée.

.

.

 Le plateau du Rosay

La plateau du Rosay (appelé aussi secteur de la Côte) est situé entre le plateau de la Joyère et le Chinaillon. Il s'agit d'un plateau où l'on trouve toutes formes de glisse, dans une zone bien enneigée. Ce secteur est le point d'arrivée de la télécabine du Rosay, qui est la liaison direct entre le village et le cœur du domaine skiable. Le télésiège débrayable du Lachat permet l'accès au point culminant du domaine skiable, d'où partent les pistes les plus techniques de la station. Le télésiège des Languières dessert quant à lui des pistes assez techniques mais surtout il permet de descendre vers les secteurs du Chinaillon et du Maroly tandis que les téléskis des Raiches, de la Côte et le tapis de l'Alpage desservent des pistes faciles pour les débutants. Ceci dit, le téléski de la Côte est également très utilisé par les skieurs pour rejoindre le plateau de la Joyère, la piste des Envers ou la télécabine du Rosay. Enfin, le téléski difficile de Châtillon dessert une piste de niveau moyen. Ce secteur stratégique se transforme petit-à-petit et les appareils sont renouvelés pour y apporter débit et confort. A noter que le télésiège du Lachat permet également l'accès à la piste 2000, véritable révolution sur le domaine à sa création.

  
Le Rosay : un vaste plateau dans un cadre chaleureux. Le nouvel espace débutant des Raiches. 

.

.

 Le secteur du Chinaillon

Le Chinaillon est le secteur pionnier de la station, situé en face du village du même nom. C'est un secteur qui est équipé "en largeur" puisque les remontées prennent quasiment toute la même direction ! Son exposition lui assure un bon enneigement tout au long de la saison. Ce secteur est équipé des télésièges des Gettiers, du Châtelet et des Outalays, desservant des pistes faciles et moyennes et sont également utilisés pour la liaison avec les secteurs de la Côte et du Maroly. Les téléskis du Baby et du Venay desservent quant à eux de petites pistes très faciles. Le téléski du Stade est utilisé pour les compétitions sur une piste dédié et sur l'une des extrêmes, le téléski de la Mulaterie permet la desserte de pistes de niveau moyen et d'un boarder cross d'une longueur d'environ 400 mètres. Celui-ci est prévu entre autre pour les débutants qui ne souhaitent pas se retrouver sur le boarder cross "expert" du Maroly. Enfin, le télésiège débrayable de la Floria est la colonne vertébrale du domaine desservant des pistes de plusieurs niveaux sur les différents secteurs avec lesquels il communique au sommet de la Floria. Ces appareils sont pour la plupart relativement récents et permettent ainsi une bonne desserte de ce secteur, amélioré depuis les années 1990 par la disparition de plus d'une dizaine d'appareils notamment des téléskis assez encombrants au sol !

  
Le télésiège débrayable de la Floria dans les alpages du Chinaillon.  Dans le "goulet des Outalays".

.

.

 La vallée du Maroly

La vallée du Maroly est située à l'opposé du centre du Grand-Bornand par rapport au Lachat. Il s'agit d'un espace pour toutes les glisses du niveau moyen à difficile, sur un secteur bénéficiant d'un très bon enneigement, d'une qualité de neige très intéressante et d'un ensoleillement idéal. Ce secteur est équipé du télésiège débrayable du Maroly desservant les champs de neige du plateau de la Nouvelle et ses hors-pistes de neige poudreuse. Le télésiège de la Tolar permet la jonction avec les secteurs du Chinaillon mais surtout du Rosay et dessert des pistes très techniques. Les télésièges des Terres Rouges, des Annes et de la Duche desservent des itinéraires moyens ou assez faciles. Ce dernier sert d'ailleurs aux skieurs étant dans la vallée de la Duche de revenir vers le Maroly. Enfin, les téléskis de l'Almet et du Prarian 1 & 2 permettent l'accès à des pistes de niveau moyen mais surtout au snowpark du Maroly, équipé de quatre lignes de sauts de tous niveaux (verte à noire), d'un espace d'initiation situé vers la traversée pour rejoindre les téléskis du Prarian, d'un boarder cross entre l'ancien téléski du Chouly et la piste Perce Neige ainsi que d'un Half-Pipe de 100 mètres de long. Ce sont les deux téléskis du Prarian qui sont utilisés pour la desserte du snowpark. Ces appareils, datant des années 1970/1980 sauf pour les télésièges Maroly et la Tolar, permettent une bonne desserte du secteur.

  
Le snowpark du Maroly.  La Tête des Annes dans la superbe vallée de la Duche, équipé depuis 1982.

.

.

 Un domaine en constante évolution...

Le domaine skiable du Grand-Bornand est en perpétuel mouvement, sur tous les secteurs. Le but est d'améliorer au maximum toutes les imperfections du domaine dont le visage a totalement changé depuis le milieu des années 1990 ! Ce sont donc par touches successives que le domaine se développe à grande allure : depuis 1997, six télésièges dont trois débrayables, deux téléskis et un tapis couvert ont été construits, sans parler des travaux des pistes et d'enneigement artificiel pour lequel un gigantesque lac artificiel a été conçu ! Voici le rappel des principaux investissements de ces dernières années :

  • Mise en service du lac géant du Maroly, capable de contenir 303 000 mètres cube d'eau (2007)
  • Construction du téléski des Raiches (2007) 
  • Construction du télésiège débrayable de la Floria (2008)
  • Mise en place du système de contrôle des forfaits "mains libres" (2008)
  • Rénovation du télésiège des Languières (2008-2009)
  • Remplacement des sièges de la Duche et augmentation du débit des télésièges de la Floria et du Maroly (2009)
  • Arrêt de l'exploitation et démontage du téléski du Chouly (2009-2010)
  • Enneigement artificiel de la piste des Envers, permettant un retour ski au pied au village (2010)
  • Construction du téléski des Combes (2012)
  • Suppression de la "piste d’atterrissage" à l'arrivée du télésiège du Col des Annes et reprofilage du sommet de la piste (2013)
  • Reconstruction du téléski du Stade (2014)
  • Rénovation du réseau neige des Gettiers, extension sur la piste de Châtillon/l'Azalée (2015)
  • Création de la piste verte des Myrtilles et reprofilage de celle du Col de Châtillon (2015)
  • Création d'une nouvelle usine à neige sur le Maroly, extension du réseau neige sur le Chardons Blancs et rénovation du réseau de la piste des Tarines (2016)
  • Construction du tapis couvert de l'Alpage (2016)

.

  
La piste des Lanches et le télésiège débrayable du Lachat. Les Raiches : une nouvelle extension du domaine skiable dans la décennie 2000.

.

.

 L'ouverture du domaine skiable

Rappel : Les ouvertures peuvent être modifiées en fonction de l'enneigement, la météo et l'état des remontées mécaniques (panne,...).

.

>> Tableau détaillé des ouvertures des remontées mécaniques et pistes du domaine skiable du Grand-Bornand <<

Tableau incluant les espaces de ski nordique et mis à jour quotidiennement par l'exploitant

.

.